A.Lu.Ciné. Littérature et cinéma !

Festival littérature et cinéma, conçu par la Ville d’Argenteuil, Sous les couvertures et l’association pour la défense du cinéma indépendant (ADCI).  A Lu Ciné est un nouveau festival autour de la littérature et du cinéma ! Au programme, du 12 au 14 avril …

Vendredi 12 Avril – 20h30
Ciné-rencontre : Mademoiselle de Joncquières
D’Emmanuel Mouret, avec Cécile de France, Edouard Baer, Laure Calamy I France I 2018 I drame I JG
Madame de La Pommeraye, jeune veuve retirée du monde, cède à la cour du marquis des Arcis, libertin notoire. Mais lorsque le marquis se lasse de leur union. elle décide de se venger…
Séance unique le ven. 12/04 à 20h30, présentée et animée par la journaliste Mélanie Simon-Franza autour de l’adaptation de la littérature du XVIIIe siècle au cinéma.

Samedi 13 Avril – 14h00 =
Ciné-rencontre : Larmes de Joie
de Mario Monicelli, avec Anna Magnani, Totò, Ben Gazzara, Fred Clark I 1960 I Italie I Comédie dramatique I FB
Prêts à tout pour un peu d’amour, d’argent ou de rêve, trois pauvres diables nous entraînent dans leur virée poissarde et désopilante. Une chronique mordante de l’Italie d’après-guerre.
Séance unique le sam. 13/04 à 14h, présentée par le distributeur du film Emmanuel Atlan

Samedi 13 Avril – 16h30 =
Ciné-rencontre : Les trois brigands
De Hayo Freitag I Allemagne I 2007 I animation I FB
Trois méchants brigands passent leur temps à détrousser les voyageurs en diligence jusqu’au jour où ils font la rencontre de Tiffany, une petite fille orpheline.
Cette adaptation du livre de Tomi Ungerer est un chef d’œuvre d’humour et de poésie.
Séance suivie d’une lecture projetée de l’album en comparaison avec le film. Atelier pour les enfants (et les grands enfants) à partir de 6 ans, animé par Marielle Bernaudeau, le sam. 13/04 à 16h30

Samedi 13 Avril – 16h45 =
Ciné-rencontre : James Baldwin : The price of the ticket
De Karen Thorsen I 1989 I documentaire I FB
Mêlant interviews de James Baldwin, témoignages de personnalités et images d’archives rares, ce portrait montre le refus de l’intellectuel de se laisser définir en tant qu’individu par sa couleur de peau, sa classe sociale, sa religion ou son orientation sexuelle.
Séance unique le sam. 13/04 à 16h40

Samedi 13 Avril – 18h30 =
Conférence : James Baldwin par Samuel Légitimus
James Baldwin a 24 ans lorsqu’il s’installe à Paris en 1948. Pauvre, inconnu, il n’a pour tout bagage qu’un rêve qui le hante : devenir écrivain. Remarqué par son engagement dans la lutte des droits civiques des noirs américains, Raoul Peck lui consacrait son documentaire I am not your negro, le mettant à nouveau sur le devant de la scène.
Samuel Légitimus est comédien et metteur en scène. Il a fondé le Collectif James Baldwin.


Samedi 13 Avril – 21h00 =
Ciné-rencontre : Si Beale Street pouvait parler
De Barry Jenkins avec Kiki Layne, Stephan James I Etats-Unis I 2018 I drame I VO | FB
Tish, dix-neuf ans, est amoureuse de Fonny, un jeune sculpteur noir. Elle est enceinte et ils sont bien décidés à se marier lorsque Fonny est jeté en prison….
Un film lyrique, sensuel, profondément émouvant, hommage à une ville, une époque et un écrivain.

Dimanche 14 Avril – 14h00 =
Ciné-rencontre : On remuait les lèvres mais on ne disait rien
De Gabrielle Schaff I France I 2012 I documentaire I FB
Après 1940, 130 000 Alsaciens et Lorrains furent incorporés de force dans l’armée allemande. Sur le tard, Gabriel Schaff a appris l’histoire de ces « Malgré nous » qui a marqué l’histoire de sa famille. Elle lie son histoire familiale lorraine à celle d’un descendant de « harkis », montrant que pour « ces doubles perdants », certaines histoires restent difficiles à transmettre.
Séance unique le dim. 14/04 à 14h suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Gabrielle Schaff qui dédicacera également son ouvrage Passé Inaperçu (Editions du Seuil).

Dimanche 14 Avril – 16h00 =
Ciné-rencontre : La planète sauvage
De René Laloux I Tchécoslovaquie, France I 1973 I animation I dès 8 ans | FB
Sur la planète Ygam, vivent des androïdes appelés les Draags. Ils élèvent de minuscules êtres humains qu’ils surnomment Oms. Mais un jour, l’Om de la jeune Tiwa va déclencher une révolte. Les dessins surréalistes de Roland Topor, la poésie du récit et la BO psychédélique font de La planète sauvage un film rare et ambitieux.
Séance unique le dim. 14/04 à 16h suivie d’une rencontre avec Nicolas Topor.

Dimanche 14 Avril – 17h50 =
Ciné-rencontre : Roland Topor : songes, mensonges, panique et déconnades de Serge Sarfati
De Serge Sarfati, écrit par Nicolas Topor et Alexandre Delvaux I documentaire I FB
Conçu à partir d’interviews, d’archives audiovisuelles rares, de documents sonores, de photos, de peinture et de dessin, ce film est à l’image de Roland Topor : drôle, impertinent ; montrant l’imaginaire débordant d’un artiste protéiforme et inclassable.
Séance unique le dim. 14/04 à 17h40, présentée par Nicolas Topor et Serge Sarfati.

Dimanche 14 Avril – 19h30 =
Ciné-rencontre : Mélancolie ouvrière
De Gérard Mordillat, avec Virginie Ledoyen, Philippe Torreton, François Cluzet I France I 2018 I drame | FB
Gérard Mordillat rend un vibrant hommage à Lucie Brand, héroïne méconnue du début du XXe siècle. « La révoltée de la soie », première femme syndicaliste s’opposa à la diminution des salaires liées à la mécanisation des techniques du tissage de la soie.
Séance unique le dim. 14/03 à 19h30
Rencontre avec Gérard Mordillat à l’issue de la projection. Il présentera et dédicacera également son dernier livre Ces femmes là (éditions Albin Michel).