L’exposition se donne pour objectif de confronter l’iconographie des deux camps adverses pendant la Grande guerre au travers d’un de ses médias illustrés les plus populaires à l’époque, la carte postale.