CHRISTINE BEIGEL

Elle est la meilleure amie de Mamie poule, série d’albums déjantés pour poussins réveillés.
Un mémoire sur Raymond Queneau la plonge dans l’écriture. Romans policiers, contes, albums, textes à jouer ou à danser, divers projets voient le jour. Son public a entre trois et dix-huit ans, parfois même bien plus.
Aujourd’hui, elle partage son temps entre Paris et les trains qui la mènent dans les classes où elle est invitée à animer des ateliers d’écriture ou parler de son métier.