Coline Promeyrat

Enfant, j’aimais le silence bruissant des livres. 
Plus tard, rêvant d’univers merveilleux, d’histoires fabuleuses,
j’ai créé des décors de théâtre et fabriqué des marionnettes.
Un jour, un souffle de vie impertinent m’a mise sur les chemins du conte…
Depuis je tisse et je vis mon rêve en croisant le fil des contes au fil des rencontres.