Marion Laurent

Dans son roman graphique « Comment naissent les araignées » Marion Laurent  entrelace les destins.

Alice, jeune blonde fraîche et séduisante se cherche dans une ville banale de l’Amérique des années 90. Elle cherche l’amour, elle cherche un sens à sa vie. Isadora, la clocharde, alcoolique… qui se cache derrière cette façade, y avait-il une femme avant l’épave ? Billie, est l’amie d’Alice. Elle ne va plus au cours de danse. Billie est noire. Billie est amoureuse d’un blanc.
Barack Obama n’est pas encore président. Dwight aurait bien pu s’appeler Kurt. Artiste dans l’âme, il dessine. Il aime dessiner Alice…

Elle nous parle d’Art, d’Amour avec justesse et émotion.