Rencontres littéraires de décembre 2018

Bonjour à tous

Je vous adresse tous mes vœux de bonne et heureuse année 2019, beaucoup de bonnes lectures. N’oubliez pas : le 7ème salon du livre se tiendra le 17 février prochain à la salle Jean Vilar avec pour thème : « Méditerranée – d’une rive à l’autre ».

Mais avant, la prochaine rencontre aura lieu le 17 janvier Au Bout du Bar et nous dînerons ensemble . Rejoignez-nous !

Voici les livres présentés par les participants des cafés-littéraires du mois de décembre 2018 :

Kerry HUDSON : « La Couleur de l’Eau » :

Dave, vigile dans un luxueux magasin de Londres est sous le charme d’une jeune voleuse qu’il vient de surprendre et qu’il laisse partir. À son grand étonnement, celle-ci l’attend à la fin de sa journée. Dave va s’intéresser à elle. Il vient d’une cité anglaise sans horizon. Alena est venue de Russie pour fuir la misère, un mari alcoolique et pour essayer de s’en sortir. C’est la peur, l’errance de ces sans-papiers, les compromissions et les dangers des réseaux de prostitution. L’auteur nous raconte, en évitant les clichés, une histoire d’amour.

Camilla LÄCKBERG : « L’Enfant Allemand » :

Personnages récurrents de l’auteur, Erika et son mari Patrick vont faire face à leur histoire familiale et vont être confrontés à l’histoire de la Suède pendant la deuxième guerre mondiale : Erika va fouiller dans le passé de sa famille, et de sa mère qu’elle n’a jamais comprise. L’auteur a réussi avec ce livre à se renouveler et à mêler l’Histoire et le Polar.

Bernard MINIER : Glacé :

Comme chez Fred Vargas, le commandant Servaz est un policier atypique : mélomane, intuitif et hypocondriaque. L’histoire se passe dans une vallée encaissée des Pyrénées : des ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le corps décapité d’un cheval appartenant à un notable de la région. Le même jour, une jeune psychologue prend son premier poste dans un centre psychiatrique de haute sécurité dans la vallée. D’autres meurtres suivront. Le style de l’auteur est tel que l’on ressent, en lisant ce livre, le froid glaçant de cette vallée.

Henry BRUMMELL : « Little America » :

Mack Hopper, agent de la CIA, arrive au Korach en 1957 avec sa femme et son fils Terry. Sa mission est de tisser des liens avec le jeune roi de ce pays sans ressource, mais déterminant pour l’influence des USA au Moyen-Orient : c’est l’époque du nassérisme, de la montée des Frères Musulmans. Quarante ans plus tard, Terry, devenu historien, entreprend des recherches sur ce qui s’est passé au Korach. Petit à petit il explore les souvenirs et archives de cette petite Amérique du bout du monde, pour trouver la clé du mystère qui entoure le mort du roi et surtout découvrir le rôle de son père. L’auteur questionne la politique étrangère des USA. Il met en scène la quête d’un fils cherchant à comprendre qui est réellement son père.

Stéphan BRIJS : « Taxi Curaçao » :

18 juillet 2001 : Frère Daniel, un des premiers moines noirs dont la maison-mère est en hollande accompagne Max Trump à l’aéroport de Curaçao : la raison de ce voyage est l’achat de pièces détachées pour le taxi qu’il a hérité de son père : une Dodge Matador. Max a été l’élève de frère Daniel, il était un élève intelligent, brillant, qui a même commencé à faire des études supérieures pour devenir à son tour instituteur. Il connaît aussi sa famille : Roy, le père, fier de son métier et de sa voiture, hâbleur, inconscient. Max, qui sacrifie ses études pour faire vivre sa famille et Sonny, le fils de Max, enfant intelligent mais qui se laisse rattraper par l’ambiance de l’île. À travers l’histoire de cette famille on suit l’évolution de l’île, d’abord base US pendant la guerre, puis qui vivote des revenus d’une raffinerie et quand celle-ci ferme, l’arrivée des trafiquants de drogue.

Puis Christophe nous parle de sa découverte de MAUPASSANT, de ses nouvelles, de ses romans, de son écriture qui fait vivre si bien des personnages attachants, cyniques, réalistes et aussi parfois la présence du fantastique, du pessimisme qui s’en dégage. Bonne reconstitution des petits villages de Normandie au 19ème siècle.