Rencontres littéraires février 2016

Voici enfin la liste des livres évoqués lors des rencontres littéraires du mois de février  :

– Hérétiques – Leonardo  PADURA  : Lancé sur la piste d’un mystérieux tableau de Rembrandt,  disparu dans le port de La Havane en 1939 et retrouvé comme par magie  des décennies plus tard dans une vente aux enchères à Londres, Mario  Condé, ex-policier reconverti dans le commerce de livres anciens, nous  entraîne dans une enquête trépidante qui tutoie la grande Histoire. On y fréquente les juifs de la capitale cubaine dans les années  prérévolutionnaires, des adolescents tourmentés d’aujourd’hui et même un détour par Amsterdam au XVIIe siècle.

 

– Histoire de ma vie – George SAND  : l’auteure décrit son livre comme « une série de souvenirs , de  professions de foi et de méditation dans un cadre dont les détails  auront quelque poésie et beaucoup de simplicité « .

 

– Montaillou village occitan – LE ROY – LADURIE  : Montaillou, petit village de montagnards et de  bergers en Haute Ariège à 1 300 m d’altitude. En 1320 Jacques Fournier,  évêque de Pamiers et plus tard pape en Avignon, y déploie ses talents  d’inquisiteur. L’auteur ressuscite la réalité occitane et cathare d’il y a 650 ans. À été aussi évoqué le livre d’Henri GUILLEMIN : La Première résurrection de la République

 

– Amours – Leonore RECONDO  : Nous sommes en 1908, l’auteure choisit le huis clos d’une maison pour  écrire un roman sur l’épanouissement du sentiment amoureux le plus pur  et le plus inattendu.

 

– Bleu blanc vert – Maïssa  BEY  : En 1962 l’Indépendance. Les écoliers apprennent brutalement qu’il est interdit d’utiliser le crayon rouge : le papier est blanc, l’encre  bleue, mais les corrections se font en vert. Il n’est pas question de  maintenir le bleu, le blanc et le rouge, couleurs haïes de la  colonisation.

 

– Quatuor d’automne – Barbara  PYM : le quotidien insoupçonné au fil des saisons de quatre employés de  bureau célibataires et proche de la retraite.

 

Enfin de la poésie avec Viviane Le FUR : Vivre et Choses

 

Michelle